Attention votre santé à un coût!

Certains évènements récents montrent qu’il est nécessaire d’être vigilant sur la gestion d’un accident de travail. Voici donc un petit rappel.

 (…) est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail, à toute personne salariée ou travaillant à quelque titre que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise. »

 Est reconnu comme accident de trajet celui qui survient pendant le trajet aller-retour entre le lieu de travail et le lieu de résidence principale, ou encore une résidence secondaire stable, ou encore un lieu où le salarié se rend de façon habituelle pour des motifs d’ordre familial (…).

 Si vous êtes un jour concerné par un accident de travail, il est impératif de :

– remplir l’ensemble des documents relatif à l’évènement et mis à disposition dans vos centres

– consulter un médecin afin qu’il vous établisse un certificat médical détaillé des blessures et/ ou impotence

– récupérer auprès de votre centre de secours les prises en charges financières du cabinet d’assurance

– de ne pas régler personnellement quelconques frais dus à votre accident

Si vous êtes victime d’un accident lors du trajet domicile/ lieu de travail, il est impératif de :

– établir un constat avec la partie adverse si une tierce personne est en cause

– se faire assister si besoin par les forces de l’ordre

– consulter un médecin, si votre état physique ne nécessite pas de prise en charge par les secours d’urgences, afin d’établir un certificat détaillé des blessures et/ impotence

– ne pas avancer les frais de traitements médicaux et récupérer les prises en charges financières auprès de votre centre de secours

Dans tous les cas, avant d’adresser tout document au SDIS, prenez le temps d’en faire une copie (AT, constat, prise en charge, compte-rendu, etc.). Composer un dossier avec tous ces éléments reste indispensable.

Un arrêté du SDIS devra confirmer l’accident imputable au service.

Durant votre convalescence, vous êtes soumis à des obligations et susceptible d’être visité par un représentant du SDIS. Toutes activités privées contraires à votre convalescence pourraient vous être préjudiciables.

L’article 57 de la loi 84-53 relatif à l’accident de travail stipule entre-autre : (…) le fonctionnaire a droit, en outre, au remboursement des honoraires médicaux et des frais directement entraînés par la maladie ou l’accident, même après la date de radiation des cadres pour mise à la retraite.

S’il vous arrivait d’être concerné par un refus de prise en charge financière d’un traitement, de dépassements d’honoraires, de frais annexes, nous vous invitons à contacter le service Pôle Administration du Personnel.

Si vous rencontriez des problèmes de gestion, le Directeur des Ressources Humaines s’est engagé – entretien du 09 octobre 2013 avec les représentants de SUD SDIS 44 – à faire intervenir ses services dans tout dossier problématiques.

SUD SDIS 44 reste bien entendu votre interlocuteur privilégié.

Aujourd’hui, votre santé a un coût et même en cas d’accident de travail, l’organisme payeur cherchera à minimiser sa charge financière …

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*