Compte rendu de CAP du SDIS 44

Le 05 novembre 2015 avait lieu à la direction, la réunion préparatoire de la CAP du 10 novembre. Arrivés sur place, nous avons cru tout d’abord, que la réunion avait été annulée sans nous prévenir, car aucune autre instance syndicale représentative n’était présente… Bizarre, c’est la deuxième réunion préparatoire où votre syndicat SUD se présente seul face à la direction ; y’aurait-il une information que nous n’avons pas et qui justifie l’absence récurrente des autres instances, j’en doute…

Enfin soit, le fait d’être seul ce jour nous a permis de parler franchement et sans remarque parasite des futurs sujets de la prochaine CAP avec la direction des ressources humaines. Nous avons ainsi découvert que le SDIS est de plus en plus frileux, à autoriser des demandes de disponibilité pour convenances personnelles aux sapeurs pompiers professionnels, au vu des effectifs qui ne doivent pas grandir, malgré les remarques jubilatoires d’embauches de sapeurs pompiers volontaires (plus environ 20 %, le SDIS 44 est une élite nationale)

C’est donc sans surprise, que la demande de disponibilité d’un collègue de Saint-Herblain recevait un avis défavorable de son chef de groupement. Il nous est donc conseillé de réaliser une belle prose et une belle argumentation afin de convaincre les élus CAP de ne pas suivre cet avis.

Voilà pourquoi il est important je pense de participer aux réunions préparatoires. Cela nous permet de confirmer des informations, de poser nos questions, d’obtenir des réponses et de réaliser des axes de travail pour la CAP.

 Le 10 novembre nous avions donc réuni toutes les informations du collègue afin d’appuyer sa demande de disponibilité. Nous avions réalisé à plusieurs, un axe d’argumentation afin de convaincre les élus CAP et ce ne fût pas stérile, car nous avons réussi à faire pencher la balance de notre côté et surtout du côté du collègue qui aujourd’hui est soulagé, car cette demande de disponibilité a pour but une reconversion professionnelle sérieuse.

Les deux autres cas de demandes de disponibilités seront eux aussi acceptés à l’unanimité.

Bien entendu les avancements d’échelons à la durée minimum seront eux aussi acceptés, ainsi que le dernier compte rendu de la dernière CAP.

 Nous voilà donc arrivé à la fin de séance, Mr Ploteau demande donc aux instances syndicales présentes si elles ont des remarques.

La CGT posera deux questions mais elles n’aboutiront pas, faute d’information en possession par la direction.

Pour conclure vous remarquerez qu’il est important, de surcroît aujourd’hui, de fournir aux syndicats des informations sur vos dossiers respectifs afin que nous les défendions au mieux, et qui est vu en CAP exemple : une demande de disponibilité pour convenances personnelles. Nous avons été élu pour cela et nous ferons tout notre possible pour faire valider votre choix, le collègue de Saint-Herblain en est un exemple aujourd’hui. N’hésitez donc pas à nous contacter….

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*