Compte rendu de réunion du 15 et 16 février par sud national

Voici le compte rendu de réunion du 15 et 16 février 2012 de sud national sur la refonte de la filière:

 

Bonsoir a tous.

 Enfin rentré……..journées fatigantes, entre sit-in, ballade parisienne, métro, réunions….des fois cela devient lourd quand on voit le résultat…

Bref voilà un topo de ces 2 jours, il nous faut vos réponses les plus concises possible et surtout très rapidement afin d’affirmer la position de SUD SDIS national, quelque qu’elle soit, alors avant de réagir a chaud, chacun de nous se doit de peser le pour et le contre

 Tout d’abord ce qu’il c’est exactement passé le 15 au conseil sup :

 Il était convenu que différents amendements soient déposés par FA et CFDT afin de contrer un maximum le protocole, 64 amendements, le plus important le n°1 était défendu par la CFDT FA et des élus pour aller au plus simple cet amendement pouvait bloquer le vote de ceux présentés par « la dynamique » sauf que les représentants du gouvernement avaient déjà avertis que de toutes façon ils n’adopteraient aucun amendements quelque soit le vote !!!!

En gros il créait 3 grades en C là ou ils en présentaient 6 et l’accès par concours afin d’éviter le recrutement précaire en 2eme classe.

 Contre :                                             8 (élus)

Abstention :                                       7 (dynamique) alors que FA et CFDT s’attendaient à un vote contre de leur part

Pour :                                                 6 (CFDT et FA)

Ne participe pas au vote :               13 (reste des élus et 7 CGT……)

 La ce fut également la surprise pour FA et CFDT, car même si l’amendement était validé, rien n’était gagné en soi, la position de la CGT, se présentant comme membre a part entière de l’intersyndicale avait faits savoir qu’ils ne participeraient au votes des amendements puisqu’ils voulaient un retrait pur et simple.

Calcul simple, 6+7=13…..majorité, amendement adopté par le CSFPT, le gouvernement le rejetant à coup sur,

Même si on le sait bien ce n’est qu’un avis consultatif, bref le plus important était surtout de montrer une unité !!!!!!!!!

Les amendements présentés par la « dynamique » (les projets de décrets que vous connaissez déjà

15 pour, 15 contre, 4 abstentions, égalité de vote, voix prépondérante du président, pour, amendement adopté, alors on a beau dire que c’est juste, le résultat est la, adoptés !!!!!

 16 février rdv avocat conseil d’état et solidaires

 Ce matin la CGT nous a expliqué qu’étant contre le protocole, ils voulaient voter que contre tous les décrets proposer par les représentant du gouvernement ils ont dit se qu’ils feraient et ils ont fait ce qu’ils ont dits.

 L’avocat déjà saisi sur la validité du protocole par FA, CFDT et CGT (sud non pour la raison que nous étions en passe de quitter sud CT et adhérer a solidaires, donc pas en mesure de fournir un statut d’affiliation, ce qui est possible maintenant avec une délibération de notre bureau national, en gros il suffit de votre accord, nous mettrons un courrier au point et après différentes signatures, tout cela je le répète avec votre accord sur le bien fondé d’un tel recours, déposé pour le non respect de la loi sur le dialogue social)

Deux actions sont possibles en conseil d’état après le recours gracieux déjà déposé par l’avocat qui n’a rien donné.

            – attaque du protocole ou plutôt de la légitimité des signataires en s’appuyant sur la loi du dialogue social.

            – attaque des décrets a la parution au JO du au fait qu’ils sont présentés par le gouvernement toujours sans respect de la loi dialogue social.

sur les 9 décrets, 4 sont importants, les statutaires, le coût s’élèverait, entre 2000 et 3000 euros pour chaque OS

Si nous ne participons pas cela veut également dire que nous ne pourrons plus donné notre sentiment sur les prochaines discussions a venir sur la révision de la reforme dans le cas ou le jugement serait favorable a l’intersyndicale, mais n’oublions pas non plus que dans la loi sur le dialogue social nous ne pourrions en faire partis comme ce qu’il est reproché a la CGC actuellement……

Devons nous montrer que nous nous résignons et accepter ce résultat ?????

 Quid de l’avenir de sud dans l’intersyndicale ???:

 La façon de faire de la CGT, toujours voulant se mettre en avant, nous la connaissons tous, en réfléchissant un peu plus nous nous rendons compte que le risque existe en cas d’abrogation par le conseil d’état suite a une action en justice, que la CGT revienne a la charge avec son projet, collant le notre aux oubliettes, ce ne serait pas étonnant, Régis contacte FA et CFDT et CGT a ce sujet ce qui pourra être aussi une aide à la décision très important. (j’espère avoir les réponses demain)

Maintenant le travail effectué depuis plus d’un an, que faire, en entrant dans cette intersyndicale, n’oublions jamais que cela nous a fait connaître reconnaître en tant que tel dans  tous les depts et surtout dans ceux ou nous sommes absents…..cela est extrêmement important, cela nous a fait entrer à la DSC, a la DGCL, être présent par déclaration commune interposée à la CNIS, au CSFPT…être signataires vis a vis des SPP d’un projet de carrière, d’organisation de mouvements sociaux….cela à nos yeux était une complémentarité du recours hélas perdu sur la représentativité a la CNIS

Donc a notre avis il faut bien peser le pour et le contre, mettre en balance également les futures élections professionnelles 2014 pour récupérer des voix pour la représentativité, la dessus  nous avons demander à solidaires de nous filer un coup de main pour nous faire connaître en tant que syndicat SDIS au sein des depts ou nous ne sommes pas implantés, etc etc

Tout est important, il ne s’agit pas de la jouer tête basse bien au contraire, le travail effectué par chacun d’entre nous commence a porter ses fruits, il y a encore du boulot c’est certain…..

Les trois OS veulent que nous continuons avec eux !!!!

Il nous faut votre avis le plus rapidement possible, pour hier ce serait encore mieux

Salut a tous et encore bravo pour toutes les actions menées qu’elles aient été locales ou nationales sur la reforme de la filière, vous avez tous montré que sud avait de la voix …

 Thierry et Régis

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*