Enfin le projet stratégique du SDIS 44 ou presque

Après des mois et des mois d’attente, nous avons enfin été invité par la direction et les élus afin de nous présenter le projet stratégique, qu’on nous promet depuis bien trop longtemps.

Ce projet a été présenté à de nombreuses strates hiérarchiques et nous sommes les derniers à qui ce dossier est présenté. Comble du dialogue social, si chèr au cœur des élus, nous passons derrière une association, qui n’a pas sa place dans le fonctionnement du SDIS 44 d’un point de vu opérationnelle, humain ou encore matériel, notre très chère UD fils de la fédé ou association des cochons (comme certains la nomment).

Ce projet stratégique est en effet une composition d’axe de travail pour la direction pour les dix prochaines années afin d’optimiser le SDIS 44.
Il a pour but réellement d’avoir la permission des élus pour commencer à travailler sur des changements humains, opérationnels et matériels, sans être sûr que se soient appliqués intégralement dans le futur. Ce dossier sera donc présenté aux élus pour signature le 12 octobre prochain au conseil d’administration.

Après cette introduction explicative voilà tous les axes de travail qui nous ont présenté par le directeur et sur lequel il travail depuis des mois.

1- Les territoires:

a) Centre de polarité:

Une carte a été réalisée avec 5 centres de polarité : Châteaubriant, Ancenis, Nantes, Saint-Nazaire/la Baule, Pornic/Sud Loire.
Ces 5 centres de polarité réalisent plus des 2/3 des interventions du département.

Ancenis et Châteaubriant doivent être renforcés.
Nantes: création d’un septième CIS pour remplacer la Montagne, Bouguenais, Bouaye, Brains, le Pellerin.
St Nazaire et la Baule: saisonnalité importante et risques importants sur les zones portuaires.
Pornic et Sud Loire: saisonnalité importante.

b) Les ComCIS:

Des communautés de centres vont voir le jour.

5 critères seront mis en place:

1er: Activité opérationnelle faible(2 départs par semaine)
2ème: Centre isolé
3ème: L’immobilier dégradé,réparation importante
4ème: Disponibilité faible des SPV
5ème : Proximité d’un autre centre de polarité.
Tout ceci a pour but de voir quelles casernes peuvent être fermées, quelles casernes peuvent être regroupée etc…. C’est donc un organe de travail, qui permet de justifier toutes décisions, qui pourront être prise dans les années futures.

2- Les groupements :

Tout comme les casernes c’est une analyse de fond, qui doit être fait afin de déterminer la finalité et le but de chaque groupement. Les missions de chacun doivent être déterminées afin d’éviter les doublons entre eux et la direction.
Aucun groupement ne doit donc être fermer prochainement avant qu’une analyse complète ne soit réalisée.

3- Les hommes et les moyens :

Voici les différents axes de travail concernant les hommes, que contient le projet stratégique :

– Promouvoir le volontariat
– Compléter la mixité dans les centres de secours
– Améliorer la qualité de travail et le dialogue social
– Améliorer la lourdeur de l’administration
– Redonner des prérogatives.
– Améliorer l’organigramme par la transversalité
– Améliorer la circulation de l’information au vu d’une envie de la délégation des missions
– Continuer dans les partenariats avec l’extérieur (ex : les gestes qui sauvent)
– Amélioration techniques et opérationnelles et création du CFE(ex : nouvelles énergie, secours routiers)
– Evaluation de la performance à l’échelon des cadres
– Améliorer la circulation de l’information
– Adapté les effectifs au nombre de départ et gérer différemment les effectifs selon le jour et la nuit ou de la saisonnalité.
– Revisiter les rythmes de travail… Les 12 heures….
– Améliorer les règles strictes de la mutation. Comment allier la pyramide des grades, des âges et des spécialités.
– Renforcer la formation au vu des nouvelles menaces et déterminer les nouveaux modèles de travail.
– Retour du sujet de l’école (CFE) avec un besoin de faire face aux attentats où les sapeurs pompiers ont besoin d’être bon.
– Amélioration et renouvellement du parc matériel.
– Réalisation de casernes
– Consolidation du moyen informatique (qualité et protection)

Voilà donc les axes de travail du projet stratégique tant attendue.

Nous avions donc vu juste puisque beaucoup de critères que nous avions proposé au directeur réapparaissent officiellement…

En attendant on espère réellement être un acteur de poids dans ce projet stratégique et non pas un organe consultatif comme ces dernières années.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*