Préavis de grève du 1er au 15 février 2012

Pour info vous trouverez ci joints le communique ainsi que le preavis de greve pour les dates du 1 au 15 fev inclus
a savoir que pour la date du 1er il s agit d’un preavis pour 24h alors que tous les jours suivants ne sont que pour 1h et dès l’heure d embauche ceci etant nous vous conseillons de faire greve que 59 minutes afin de ne pas avoir de perte de salaire
 
motif de la greve: comme vous le savez tous, la refonte de la filiere n’est favorable qu a une certaine categorie de personnels mais pas a la notre
depuis la parution des projets de decrets les os ayant signé ce protocole ni sont eux non plus pas favorable
nous sommes sur la bonne voie
afin de tout remettre a plat et d entamer de reels negociations favorables a toutes les categories ou moins aux notres nous vous demandons de vous mobiliser au maximum pendant la periode de greve
 

3 commentaires

  1. salut, quelle interêt d’une grêve journalière d’une heure ? on n’arrête pas de nous dire que L’IP du SDIS concernant la grêve comporte des incohérences et on n’ose rien…alors je m’interroge beaucoup sur le bienfondé d’un syndicat ! Aujourd’hui nous sommes incapable de tapper fort, beaucoup trop d’entre nous on peur des représailles c’est bien dommage donc continuons à passer pour de gentils moutons…
    @+

  2. un membre du bureau va vous répondre au plus vite… Cordialement le webmasteur 😉

    • Salut,
      Je comprends ton interrogation et surtout cette frustration. Nous sommes les premiers à denoncer l’immobilisme des autres syndicats, c’est vrai, et nous ne voulons pas agir de même. Je vais tenter de répondre à tes questions. Il est vrai qu’une heure de grève semble dérisoire, néanmoins, elle nous permet de faire remonter statistiquement notre désaccord avec cette refonte. Plus il y aura de grévistes et plus nationalement le pourcentage sera grand. De plus, pour les plus frileux, une heure perdue n’est pas exessive.
      Ensuite, cette IP est, comme tu le dis, inadaptée. Ne crois pas que rien n’est fait, loin de là. Le dossier est entre les mains de notre avocate mais les délais sont longs. A titre d’exemple, une suspension en urgence devant le TA demande 1 mois 1/2 ; les documents indispensables au bouclage d’un vrai dossier béton ne nous sont pas fournis par la direction et cela demande plus de temps pour les trouver …
      Je regrette que tu penses qu’à SUD nous soyons frileux à l’idée de monter au charbon. Les réunions auxquelles nous participons sont toujours fot animées et nous ne machons pas nos mots, au risque d’être « grillés » professionnellement. Je me permettrais juste de rappeler l’aventure du congrès où nous avions alertés l’ensemble des SP sur la nécessité d’intervenir … souviens toi du résultat !
      Aujourd’hui, des procédures sont préparées par l’avocate pour une démarche rapide au TA. Nous continuons de dénoncer le mépris et l’arrogance de nos décideurs … mais tout ceci prend du temps. Je t’assure que nous n’avons pas baissés les bras, que nous redoublons de travail et que notre objectif est bien la reconnaissance des SP par cette direction. Un travail dans l’ombre qui n’est sans aucun doute peu visible.
      Concernant le manque de motivation, le manque de courage de beaucoup trop de SP, nous en sommes les premiers désolés et impactés. Fais passer le message, nous avons besoin de tout le monde. Nous sommes plus que prêt à monter au créneau, faut il encore avoir du monde avec nous.
      Merci d’avoir réagi et j’espère avoir répondu à ton attente. N’hésites pas à laisser message par le biais de l’adresse sudsdis44@yahoo.fr. A bientôt.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*