Compte rendu de CT 2020: les vieilles habitudes dictatoriales ont encore de beaux jours au SDIS

Au menu du jour du Comité Technique … le dispositif détachement-intégration des agents du CTA/CODIS, le bilan social, un dossier « surprise » sur la NBI et plus classiquement les questions des organisations syndicats.

Le détachement-intégration

Mai 2019 : mouvement de grèves des opératrices et opérateurs dont la principale revendication « la non reconnaissance de leur statut » et l’absence de validation d’un détachement-intégration facilitateur, va amener le Président CASDIS à engager une dynamique particulière.

1er juillet 2019 : signature d’un protocole d’accord entre les organisations syndicales – sauf une – et le Président CASDIS.

Huit points fondateurs du protocole : pérennisation des emplois actuels ; remplacement des départs par des SPP ; valorisation des spécificités des missions des opérateurs à travers la mise en place du RIFSEEP ; garantie de la réponse opérationnelle afin d’assurer la continuité du service public ; analyse par la DRH des situations personnelles des agents qui en feront la demande ; formation et accompagnement à la prise en main du logiciel NexSIS ; 
détachement intégration réglementaire des opératrices et opérateurs ; accompagnement personnalisé des personnels se présentant au concours de caporal de SPP.

Le dispositif détachement-intégration est proposé selon des équivalences de grilles :

– Adjoint technique 2eme classe / adjoint administratif 2eme classe : Caporal
– Adjoint technique 1ere classe / adjoint administratif 1ere classe : Caporal-chef

– Agent de maitrise : Caporal-chef
– Agent de maitrise principal : Caporal-chef 

Les étapes restent les suivantes : aptitude médicale ; validation de toutes les unités de valeur des formations exigées dans le grade concerné – soit une FIP réglementaire commune à chaque futurs SPP ; choix d’affectation en unités en fonction des possibilités et des demandes.

En cas d’échec en cours de la FIP ou du choix de ne pas présenter le détachement-intégration, les agents bénéficieront toujours de leur emploi actuel et d’un déroulement de carrière classique.

Un étalement dans le temps des détachements est donc à prévoir.  La 1ère Formation d’Intégration et de Professionnalisation – FIP- aura lieu début trimestre 2021 à laquelle 5 opératrices-opérateurs participeront.

A ce jour, parmi les 28 agents qui ont fait leur demande, 2 sont inaptes temporaires et 1 est en attente de visite médicale.

L’objectif de la RH est qu’un maximum d’agent puisse bénéficier des avantages retraite SPP – 17 ans d’ancienneté dans la filière et si possible un départ à 57 ans.

La RH va donc décider de l’ordre de départ en FIP.

La direction a évalué un fonctionnement d’attente à -2, ce qui laisse 3 postes à fournir qui seront alors proposés aux caporaux et caporaux-chef SPP. 

Nous regrettons la multiplicité des discours, des promesses, des mises en garde, des pressions.

Nous craignons un engrenage technique et administratif déshumanisant.

Nous restons plus que vigilants au respect du protocole.

Bilan social 2019

Effectifs : Après des années de disette, 2019 est marqué par une légère augmentation des

effectifs – 1135 agents en 2019 contre 1100 en 2017.
La répartition par filière montre toujours un désamour de notre administration à l’égard des SPP : 67 % pour le SDIS 44 contre 78 % pour la moyenne nationale.

La moyenne d’âge au SDIS 44 est de 45 ans.

Plus de 10 ans de travail pour faire comprendre à nos gestionnaires de tout poil qu’il est urgent de remettre au centre de l’intérêt du SDIS 44 … celles et ceux qui montent dans les camions.

Modalité d’attribution de la NBI

Le dossier surprise du jour : l’arrivée de la revalorisation de la prime de feu conduit le SDIS 44 à penser « é.co.no.mies » !!!

Solution : ressortir d’un tiroir une situation connue de tous, selon la direction et relative à une attribution NBI dysfonctionnante. Ainsi, 68 agents qui la perçoivent alors que leur situation est non conforme aux règles d’attribution vont connaitre une régularisation avec retrait de cette prime. Un courrier explicatif étant à l’écriture.

La revalorisation légitime de la prime de feu a bon dos et devient mère de tous les maux financiers de notre administration. Chapeau bas à nos décideurs … ils sont très forts !

Questions syndicales

SUD : En 2020 était prévu la révision des régimes indemnitaires pour l’ensemble des personnels du SDIS 44. A trois mois de la fin de l’année, rien n’a encore été engagé. Nous souhaiterions un échéancier clair tant pour les PATS que pour les SPP ?

SDIS 44 : Révision du REEFSEP pour les PATS et revalorisation de la prime de feu pour les SPP, rien de plus.

Un mépris total sur les valeurs profondes de cette prime de feu. Une honteuse manipulation chiffrée. Les mots manquent pour catégoriser ce coup de poignard !

Quant à la réponse officielle à notre courrier sur cette revalorisation de notre prime de feu et de son financement, nous devons nous contenter d’une gentille leçon de morale.

Merci Monsieur Le Président pour ce message fort et clair …

SUD : Nous souhaiterions qu’un point précis soit fait sur les dossiers temps de travail, l’organisation du travail, la politique de recrutements ainsi que l’expérimentation des 12H00.

SDIS 44 : La réflexion sur le SDACR devrait aboutir début 2021 et durant cette période d’attente, aucune action majeure ne peut-être entreprise.

L’expérimentation des garde 12H00 pour les équipages VSAV est plutôt positive selon les personnels concernés. L’avis est plus mitigé pour les cadres des CIS, des difficultés de gestion de planning rendant le dispositif complexe.

Gageons que la direction préférera imposer sa vision du travail par un retour au cyclique dans les unités à fortes sollicitations … plus simple, moins ennuyeux en termes de réflexion, idéal pour asseoir l’arbitraire … et pas que ! 

Pour conclure, navré de chagriner les plus optimistes, mais il est plus que clair que notre avenir se joue dans les bureaux feutrés de la direction et que les vieilles habitudes dictatoriales ont encore de beaux jours.

Mais si comme nous, tu ne crois plus au Père Noël, que tu as compris qu’il ne te restait plus que cet honneur à porter la tenue de sapeur-pompier … 

… si tu veux un avenir digne, vas récupérer toi-même ce qui t’appartient !

Nous, nous sommes… prêts !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR