Compte rendu de la “presque” CAP de novembre 2020 du SDIS 44

L’école buissonnière est parfois profitable à la défense d’un dialogue social bien malmené.

Puisque nous avons séché le cours de CAP du mois de novembre, voici un récapitulatif très scolaire afin de lever toute ambiguïté.

CAP 4 juin 2019

  • Nomination d’un caporal-chef dans la mesure transitoire de la refonte de la filière.
  • Plus aucune nomination possible du fait de l’oblitération des possibilités législatives. Dommage quand l’avocat accompagnant SUD SDIS 44 valide la possibilité juridique d’une continuité de nominations ; dommage quand la DGSCGC ce le permet chaque année pour la catégorie A.

Prépa CAP du 25 juin 2020

  • Pas de nomination des caporaux-chefs car la direction des ressources humaines n’a pas eu le temps de gérer le dossier … la faute à la COVID … juré/ craché !!!
  • Le DRH souhaite réaliser une notation selon l’expérience et la valeur professionnelle et ainsi écarter les caporaux médiocres. Au passage, création d’une note minimum.
  • Ce même DRH s’engage à nommer tous les caporaux à leurs dates anniversaires.
  • Proposition de SUD : les RH prennent contact avec tous les caporaux du département pour vérifier qu’aucun ne soit oublié. Refus catégorique, objectant avoir tout prévu … et la marmotte met le petit chocolat dans le papier d’alu !!!

Réunions de négociations sur la réalisation des notions d’expérience et de valeur professionnelle

Confirmant sa première position, le DRH insiste sur la nécessité d’une note minimale et d’une notation forte mais objective. Le tout servant la méritocratie des futurs caporaux-chefs … c’est bien connu, le mauvais caporal gangrène l’image médiatico-nombriliste d’un SDIS vitrine !!!

SUD SDIS 44, habitué des effets pipeaux de la DRH, prend contact avec tous les caporaux du département, histoire de vérifier si toute la procédure fut menée avec implication et sérieux par les services du Groupement Administration du Personnel … vous connaissez la suite !!!

Prépa CAP « Acte 1 » de novembre 2020

  • Le DRH décroche son exam de colon et disparait des radars, sans remplaçant … quand on vous parle de mépris !!!
  • Présentation de la liste d’avancement définitive avec un classement selon la notation de l’expérience et de la valeur professionnelle.
  • Tous les caporaux sont nommés caporaux-chefs et pas de note minimum déterminée … le DRH s’évapore avec ses idées biscornues !!!
  • Apparition d’une nouvelle dynamique : à partir du 12ème nommés, les suivants ne verront plus leur nomination à date d’anniversaire mais à partir du 28 décembre … une décision fort nauséabonde mais banalisée par le Groupement Administration du Personnel !!!
  • Perte mensuelle substantielle pour une quarantaine d’agents.
  • Le Groupement Administration du Personnel consent à expliquer l’absence de pondération entre les différents CIS engendrant de réelles inégalités … c’est pourtant une nécessité réglementaire !!!

SUD SDIS 44 adresse un courrier au DDSIS, l’alertant de ce dysfonctionnement … par principe puisqu’en tant que patron, il devait bien être informé de cette situation !!!

Des caporaux prennent contact avec le Groupement Administration du Personnel. Ils cherchent à comprendre la situation. En seule réponse, ils sont renvoyés manu militari à leur hiérarchie de proximité … incultes petites gens, on n’interpelle jamais en direct le boss du Groupement Administration du Personnel !!!

Prépa CAP « Acte 2 » de novembre 2020

  • Toujours pas de représentant hiérarchique sapeur-pompier.
  • Présentation d’un nouveau classement par l’application d’une pondération suite à notre courrier au DDSIS … pas de conscience humaine mais la simple crainte d’un recours au TA !!!
  • Quelques caporaux du Groupement Ouest se retrouvent désormais au-dessus de l’agent dont la date anniversaire est désormais au 21 décembre 2020 et seront nommés à leur date anniversaire : le 1er janvier.
  • Perte financière mensuelle pour une trentaine d’agents … bel effort de l’administration, « Merci Patron » !!!
  • SUD SDIS 44 dénonce cette aumône méprisable et malsaine … que les BAC- mouins 3 se repaissent des miettes jetées avec bonté !!!
  • SUD SDIS 44 souhaite que ce système de notation et de classement privilégie l’ancienneté des personnels et propose d’engager de vraies négociations avant la date de la CAP.

Durant cette période propice à l’échange constructif, la DRH a baissé le rideau et pris ses distances.

CAP du 19 novembre 2020

  • Aucune organisation syndicale ne se présente.
  • La CAP a lieu en leur absence.
  • L’ensemble des dossiers est validé, sans aucune modif.
  • La direction crie au scandale, dénonce cette politique de la chaise vide, minimise la problématique, biaise la réalité auprès des élus.
  • Le Président de la CAP ne cherche pas à prendre contact avec les élus du personnel siégeant à la CAP … vos préoccupations légitimes ne semblent guère le toucher !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR