Compte rendu de la rencontre avec le Médecin-chef du SDIS 44

Général SSSM :

Accompagnement des agents suite à un AT

Il a été remarqué des grosses lacunes au SSSM sur le suivi des agents en reprise d’activité. Dernièrement, un SP a repris le travail suite à un AT de plus de 21 jours sans avoir vu, ni eu un médecin du SSSM au téléphone. Ceci n’est pas acceptable quand l’on sait que l’on bénéficie de notre propre médecine du travail.

Le médecin-chef est d’accord avec nous et est très étonné de cette situation. Il s’étonne que ces situations arrivent encore. Il pensait ce dossier résolu et classé. Il note et va insister sur ce dossier auprès de son équipe.

Procédure Puce de lit

Toujours pas de procédure pour des punaises ou puces de lit en intervention malgré une demande de SUD en août dernier suite à un cas au CIS St Nazaire.

Le médecin-chef nous prévient qu’une procédure a été demandé à la PUI en aout dernier suite au cas de St Nazaire. Cette note est arrivée il y 3 semaines sur son bureau. Elle va être validée dans les jours à venir.

Vaccination COVID-19

Une campagne de vaccination a été lancée avec la vaccination des + de 50ans et -50ans avec des comorbidités. Nous lui rappelons que les SP ne sont que le reflet de la société, c’est-à-dire : beaucoup sont indécis et s’interroge sur le sujet. Est-ce qu’une présence plus accrue du SSSM dans les CIS est envisageable pour pouvoir en discuter et répondre aux questions, légitimes, du personnel : simplement de la pédagogie ?

Le médecin-chef comprends mais ne peut rien promettre. Malheureusement, tous les postes du SSSM sont dans le rouge et il ne peut leur demander encore plus (1 poste d’infirmier et 2 postes de médecin sont à pourvoir). Plusieurs propositions sont à l’étude (FAQ, vidéos, visio, …). Il nous prévient que les personnels dont le SSSM a connaissance de comorbidités a été appelés et proposés à la vaccination.

Rôle infirmier SPP

Nous enchainons sur le rôle des infirmiers SPP au SDIS44. Nous lui expliquons ne pas comprendre l’absence de ces derniers en CIS sur les FMPA, visites médicales, ou même juste pour discuter autour d’un café. La présence du SSSM en caserne est quasi nulle hormis quelques fois des ISPV.

Il va rappeler à ces équipes l’importance de la proximité des échanges. C’est une consigne qu’ils ont déjà mais font au mieux au vu de leurs charges de travail.

Commission matériel opérationnel

Nous rappelons au médecin-chef l’importance de la présence d’un membre du SSSM lors des commissions matérielles. En effet, des questions sont souvent posées lors de ces réunions sur le matériel opérationnel lié à la PUI. Trop souvent, personne n’est présent pour y répondre.

Le médecin comprend notre demande et se charge de trouver un membre du SSSM à chaque fois (3 ou 4 réunions par an).

PUI :

Gants VSAV XL

Des gants VSAV XL ont été envoyés, par la PUI, dans les CIS alors que ceux-ci ne répondent pas aux normes médicales (gants à usage alimentaire). Un signalement CHS a été effectué par un SP de La Baule mais sans réponse à ce jour. Nous pouvons comprendre la difficulté d’approvisionnement en gants au vu de la conjoncture actuelle mais nous ne pouvons cautionner l’absence de communication sur ce sujet trop important pour la sécurité du personnel.

Le médecin-chef n’est pas au courant. Il est très surpris et appelle en direct la pharmacienne-chef. Celle-ci évoque un souci au niveau de la PUI, ces gants ont été achetés sans remarquer leurs usages alimentaires. Une fois le problème remonté, ces gants ont été retirés des stocks.

Tests matériels

En octobre 2019 puis de nouveau en octobre 2020, le médecin-chef a validé l’essai de plusieurs matériels opérationnels présentés par les représentants SUD. Depuis, aucun matériel n’a été testé ni même une recherche entamée. La PUI étant en charge de ce dossier.

Le médecin-chef comprends notre frustration et va relancer la PUI sur ce sujet. Il admet des soucis à la PUI. Aucune nouvelle réunion ne sera organisé avant le lancement de ces essais. 

Masques chirurgicaux dotation de l’état

Des masques chirurgicaux à liens sont arrivées dans les CIS, ces masques ne sont absolument pas pratiques à mettre en intervention, peuvent-ils être distribués en formation ou en SHR à la place de l’opérationnel ?

Le médecin-chef est surpris de l’utilisation de ces masques en intervention. En effet, il a déjà été décidé en amont d’utiliser ces masques en formation. La pharmacienne-chef admet une erreur de destination.

Logiciel PharmSAP

Un logiciel de gestion de stock/commande a été acheté par la PUI en 2018. A l’heure actuelle, la PUI a mis en place ce logiciel au sein des services VSAV des différents CIS. Le problème est que très peu de personnels sont formés. Tout marche à l’envers à la PUI.

Le médecin-chef va se rapprocher de Mme DE LA TRIBOUILLE, qui est chargé de sa mise en place, afin d’avoir des explications.

Brancards, chaise portoir

Une proposition de test d’un nouveau brancard ainsi qu’une chaise portoir a été présenté en commission matérielle dernièrement. Le test de la chaise portoir a été validé mais pas le brancard. En effet, le Colonel MARIGIL bloque ce dossier des raisons diverses (prix, satisfaction des utilisateurs du brancard actuel, …) En tant que RP, nous ne comprenons pas sa justification de « satisfaction des utilisateurs du brancard actuel ». Nous demandons l’avis du médecin-chef.

La médecin-chef est pour un test. Il est assez étonné, cela n’engage à rien. Il souligne d’ailleurs la pertinence de notre dossier SUD sur ce sujet. Il est conscient que nos brancards sont de gamme moyenne. Il ne doute pas de la qualité des brancards Stryker. Il n’a pas eu le temps de discuter pleinement de ce sujet avec le DMO. Il souhaiterait créer un « comité SAP » qui regrouperait des instructeurs de secourisme et relancerait ce dossier à ce moment.

Nous lui répondons juste que nous espérons que le Stryker M1 sera encore commercialisé quand le SDIS44 sera motivé.

Nous soulignons la qualité des échanges avec notre interlocuteur.

Fin de réunion.

2 commentaires

  1. Rodrigue Guillonneau

    Bonjour,
    Par ce message, je souhaite remercier le syndicat SUD, pour le soutien et la mise à disposition de son avocat.
    ( audience du 19/01/21)
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR