CTA-CODIS du SDIS 44, le communiqué de SUD

Communiqué:

Un mouvement de grogne secoue le CTA-CODIS depuis quelques jours.

Les palabres vont bon train sur la légitimité du mouvement, sur la responsabilité des uns et des autres dans ce conflit, sur la manière adaptée ou non de répondre à la demande.

Il serait indécent de polémiquer sur les tentatives grossières d’intimidation dont nous gratifie l’organisation qui semble porter ce mouvement. Ses menaces publiques à peine dissimulées, ses propos inquisiteurs sur les réseaux sociaux, le médiocre lobbying auprès de sudistes locaux comme nationaux …

            Nous regrettons que la situation des opératrices et opérateurs se soit ainsi détériorée et que l’inquiétude pour leur avenir professionnel n’ait pas été perçue auparavant.

            Depuis plusieurs années, l’Union Syndicale SUD SDIS 44 s’inscrit dans la compréhension et la volonté concrète d’apporter des solutions humaines à la situation. 

            Malheureusement, ni l’administration, ni l’organisation à la tête du mouvement ne nous ont accordé crédit. Notre tentative de dialogue, engagée l’an dernier, s’est opposée au refus catégorique de l’un des porte-paroles des opératrices et opérateurs, de l’époque. 

            Nous portons haut le bien être professionnel de l’ensemble des personnels du SDIS 44.

            Nous portons haut nos convictions et les valeurs d’un service public d’urgence de qualité.

            Nous ne nous sommes jamais cachés de nos positions quant à la mise en place des dispositifs du détachement et de l’intégration des personnels PATS du CTA-CODIS dans la filière sapeur-pompier professionnel.

           C’est sans doute aujourd’hui cette honnêteté qui nous vaut les foudres de nombreux détracteurs.

           Nous réaffirmons être contre une intégration mais continuons à militer pour une réelle avancée sociale à destination des opératrices et opérateurs.

           D’autres choix peuvent être proposés, réfléchis, mis en place rapidement … faut-il encore que l’ensemble des acteurs syndicaux, au même titre que la gouvernance du SDIS 44, acceptent une vision moins étriquée et tout aussi efficiente de l’avenir.

           Et s’il était encore nécessaire de le rappeler, c’est bien le législateur qui impose les règles … pas l’Union Syndicale SUD SDIS 44 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR