Préavis de grève nationale du 27 janvier 2022

Vous avez dû être interrogé ou le serez très bientôt sur votre participation ou non à la grève de Solidaire du 27 janvier 2022. Voici les raisons du préavis de grève, Sud SDIS 44 vous laisse libre de participer ou non à ce mouvement.

Nous rappelons que si vous participez au mouvement et êtes grévistes non réquisitionnés, vous n’avez pas à vous déplacer sur votre lieu de travail.

Objet : Préavis de grève national du 27 janvier 2022

Madame la Ministre,

La crise sanitaire du COVID 19 a particulièrement mis en évidence que les agent.es publics étaient indispensables au bon fonctionnement de la société. Le COVID 19 a en effet mis en exergue des tensions très fortes dans certains secteurs de nos services publics, du fait de l’absence de moyens pour fonctionner, d’une très grande précarité du personnel et de salaires trop faibles.

Concernant nos traitements, vous annonciez il y a peu une augmentation de 100 euros mensuels pour les agent.es catégorie C. Les dernières mesures prises par votre gouvernement montrent, s’il en était besoin, qu’il y a loin de la coupe aux lèvres.

Aucune mesure générale, pas de dégel du point d’indice pourtant quasiment bloqué depuis plus de 10 ans, des augmentations du SMIC qui rattrapent systématiquement les premiers indices de la 1ere grille indiciaire… Bref, aux difficultés quotidiennes de fonctionnement de nos services publics s’ajoute l’indigence de nos rémunérations.

Ce ne sont pourtant pas les moyens financiers qui manquent, lorsque l’on observe l’explosion des profits et l’évolution du CAC 40 !

C’est pourquoi la Fédération SUD Collectivités Territoriales dépose un préavis de grève le 27 janvier 2022 à partir de 00h00 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés). Il concerne tous.tes les agent.es titulaires, non titulaires et vacataires des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.

La fédération SUD CT revendique :
• le dégel et une augmentation du point d’indice
• une augmentation immédiate de 400 euros nets
• pas de salaire indiciaire à moins de 2000 euros nets
• la refonte des grilles indiciaires, avancement de grade automatique à l’ancienneté
• l’augmentation automatique de nos salaires en fonction de l’augmentation des prix.

Ces mesures passent par la fin de l’asphyxie de nos services publics, et donc, la remise en cause des politiques d’austérité pour un véritable service public.

Veuillez agréer, madame la Ministre, l’expression de nos salutations distinguées.
La Secrétaire Fédérale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR