SUD SDIS 44 améliore vos conditions de travail dans les VSAV

Sud SDIS 44 c’est aussi ça… Un syndicat qui travail intelligemment et avec justesse afin d’améliorer vos conditions de travail dans les VSAV. Voici le compte rendu de la commission des médicaments et des dispositifs médicaux (COMEDIM) qui vous le prouve.

Ordre du jour : 

  • Finalisation de la dotation VSAV
  • Projection sur les nouveaux équipements VSAV

Composition de la COMEDIM : 

  • Médecin-chef départementale
  • Pharmacienne-chef et son adjointe
  • 2 infirmiers SPP
  • 1 instructeur SAP (Groupe SAP)
  • 2 représentants SUD SPP
  • 1 responsable LOG
  • 1 SPP Carquefou

Début de réunion 9h00 :

  • Colliers cervicaux : Présentation par un commercial de la société « DUMONT SECURITE » de nouveaux colliers cervicaux de la marque SOBER (3 tailles adultes, 3 tailles enfant). La volonté du médecin-chef est de changer les colliers cervicaux pour plusieurs raisons : colliers inconfortable, et à usage unique (développement durable). Ces colliers cervicaux sont utilisés par plusieurs SDIS de France et la BSPP avec de bons retours. 

Les représentants SUD proposent, également, l’essai d’un collier cervical gonflable (utilisé par l’équipe WRC) que le médecin-chef valide. Les modalités de tests seront établies par la PUI.

  • MID pédiatrique : 2ième présentation par un commercial de la société « CORBEN » de 2 matelas immobilisateurs à dépression pour enfant et nourrisson ainsi qu’un harnais de sécurisation de l’enfant sur le brancard. La commission est peu convaincue par le système car il est compliqué de mise en place et nécessite beaucoup de manipulation de la victime.
  • Attelles : Le médecin-chef confirme la volonté de se séparer des attelles Aluform. Il est donc décidé d’augmenter le nombre d’attelle à dépression dans les VSAV ainsi que les réserves de CIS. La PUI a décidé l’achat d’une petite pompe à dépression pour ces attelles.
  • Sacs PS : Présentation des sacs PS retenus (marque LUG EUROPA). Un soucis d’approvisionnement du fournisseur a retardé leurs livraisons. L’ensemble de la commande sera réceptionné courant février 2020.
  • Tensiomètre/DSA : Présentation du nouveau Tensiomètre/DSA qui va équiper nos VSAV. Il s’agit du « Offigard Touch7 » de la marque « Schiller ». C’est un appareil combinant les fonctionnalités suivantes : DSA, tensiomètre, saturomètre, ECG (non actif). Il sera couplé (lors de la mise en place de NexSis) avec un tablette tactile connecté en Bluetooth. En fin d’année 2019, la première moitié du parc sera équipée, le reste pour le premier semestre 2020. Un délai de commande trop court a empêché une phase de test en CIS.

Ce « life pack » est déjà utilisé par plusieurs SDIS de France et la BSPP avec de très bons retours.

  • Tablette tactile : Dans la continuité du « life pack », le médecin-chef nous a fait part de sa volonté d’équiper les VSAV en tablette tactile en remplacement des fiches bilans papier. Une première phase de test se fera faites au 2ième semestre 2020. Les modalités seront à définir par la PUI.
  • O² : Validation de la suppression d’une bouteille B5 d’oxygène. Elle sera gardée, stockée au CIS.
  • Nouveaux matériels : Les représentants SUD ont proposé plusieurs matériels au médecin-chef afin de faire évoluer nos VSAV :
  • Pompe à dépression avec embout correspondant au MID – Trouver une pompe à dépression avec des embouts qui s’adaptent.  – Validé
  • Petite boite à aiguille – Permet de stocker les auto-piqueurs. Elle doit pouvoir se ranger aisément dans le sac abordage – Validé
  • Compresses brulures 40x60cm ou spray Calmogel – Permet d’appliquer sur les brulures de moyenne surface (dos, buste, …) – Refusé : le refroidissement par l’eau doit être priorisé – l’ensemble des compresses brulures du kit peuvent répondre à une brulure sur une moyenne surface
  • Brancard cuillère en polymère ou plan dur 2 en 1 – Trouver un modèle en polymère translucide : + léger, lavable facilement, imperméable, qui ne transmet ni le chaud, ni le froid. Trouver un modèle 2 en 1 (brancard cuillère/plan dur avec immobilisateur de tête) – Reporté : Reporter pour la prochaine COMEDIM avec la venue de commerciaux.
  • Attelle d’extraction « Boa » – Conçue pour évacuer une victime d’un environnement difficile d’accès lorsque le temps est compté. Associée à un collier cervical, elle permet un maintien optimal des vertèbres cervicales lors de l’extraction – Reporté : Reporter pour la prochaine COMEDIM avec la venue de commerciaux.
  • Sangle de maintien araignée – Permet une meilleure immobilisation de la victime. Utilisé par l’équipe Trauma challenge – Refusé : Nous n’avons plus pour vocation à faire du transport de victime sur plan dur. Le plan dur reste un outil d’extraction.
  • Echarpe de bras non UU – Permet une meilleure immobilisation sur tous les types de gabarits (écharpes actuelles trop petites) Matériel non UU – Validé : recherche d’écharpe à UU plus grande ou d’écharpe réutilisable.
  • Blouse victime UU – Remplace la tenue type 6. Facile à enfiler, plus efficace qu’un drap. Utilisé dans le SDIS 33 – Validé
  • Tapis de travail – Permet de travailler en sécurité et confort dans un environnement souillé. Il s’agit d’un buvard à mettre au sol. Permet au SP de travailler à genoux. Testé par l’équipe Trauma challenge – Validé
  • Ciseau de dégagement multifonction – Permet de couper ceintures, vêtements, blouson moto, protection motard, cordes, filets, etc…. – Validé : test de l’outil « S-Cut »
  • Coupe ceinture/brise vitre – En remplacement du brise vitre du Glass master et coupe ceinture. Se met en porte clef – En cours de validation
  • Outil de forcement « Pry axe » – En remplacement de l’OFD, Glass master et du coupe boulon. Outil multifonction reconnu (petit frère de l’Halligan Tool). Il permet de forcer les portes (pieds de biche fin et télescopique), casser les cadenas (pointeau), briser les vitres (pare-brise) – En cours de validation
  • Gilet de sauvetage à déclenchement automatique – Gilet à déclenchement automatique (remplace gilet Frioul trop volumineux pour ranger et travailler). Déjà présent dans les VSAV de Rezé – Validé
  • La commission demande le test, en CIS, de chacun des matériels proposés avant leur validation définitive. La PUI se charge des modalités et périodes des tests.
  • Les représentants SUD ont proposé de travailler sur une évolution du brancard du VSAV. Le médecin-chef laisse la main à la logistique. Une proposition devra être faites lors de la commission matérielle de février 2020.
  • La prochaine réunion du COMEDIM se fera au cours du 1er trimestre 2020.

3 commentaires

  1. De bonne chose, par contre pour les nouveaux vsav, je pense que vous avez déjà eu l’info mais on ne sait jamais.
    Comment peut-on faire un protocole sur les nouveaux sièges de l’habitacle conducteur qui sont en tissus ?

    • Je transmet votre remarque aux membres du chsct si ils ne l’ont pas encore afin qu’ils fassent remonter ce problème afin de ne pas le réitérer dans les prochains achats de vsav et afin de trouver une solution avec la direction.

  2. Après m’être renseigné auprès des membres chsct, le SDIS a oublié de préciser qu’il fallait des sièges en simili pensant que le constructeur le ferait automatiquement. Du coup le prestataire a mis des sièges en tissu de meilleurs qualités pour le même prix sans penser à nos contraintes. Afin de résoudre le problème, des housses doivent être commandées afin de protéger ces sièges.
    Normalement les VSAV ne doivent pas être mis opérationnels tant que les protections ne sont pas livrées. Les agents qui ont reçu les ambulances ont été mis au courant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR