COVID-19: Jour 52 … comme dirait l’autre Barré !!!

Résumé de la visio-conférence hebdomadaire face au COVID-19:

Beaucoup de bla-bla …

Introduction solennelle du patron. La sortie progressive du dé-confinement est annoncé le 11 mai prochain et cette nouvelle situation va impacter le fonctionnement du SDIS 44.

L’objectif, en quatre points, est d’éviter tout risque de seconde vague épidémique en interne.

  • le maintien du télétravail
  • l’organisation de la reprise progressive de la dynamique salariale
  • la relance progressive des formations dès le mois de juin
  • la reprise des échanges entre la direction et les organisations syndicales

Une lettre de cadrage sous la forme de 15 items vient poser cette dynamique :

  • Le respect des règles sanitaires

En commandes depuis plusieurs semaines, des masques textiles devraient être distribués par lot de 4 unitées à chaque personnel du SDIS 44 (SPP et PATS).

Gageons que cette anticipation en soit vraiment une …

Les réunions physiques seront limitées et les visioconférences préférées. Rien de nouveau …

Les personnels les plus fragiles seront protégés et profiteront d’une prise en compte particulière si cela le nécessite.

Tout prestataire devant œuvrer au sein d’un établissement du SDIS se verra contraint aux mêmes règles qu’imposées aux personnels.

Quant aux tests, le dépistage reste assujetti à la doctrine nationale.

Après tout, nous sommes toujours à nous plaindre … alors une occasion de plus ou de moins ne changera pas la vie de …

  • Les mesures d’hygiènes et de sécurité

Une mission pour le patron du GPS. Des fiches techniques, un guide départemental, des consignes, le programme est bien établi.

Le SDIS se dote enfin d’une vraie politique d’hygiène et de sécurité à la hauteur des enjeux du moment ?!

  • L’adaptation de l’organisation dans les directions et groupements

La reprise de l’activité sera efficiente et rapidement à la hauteur des 100% des capacités.

Le télétravail reste d’actualité ainsi que l’activité en télécentres.

Ouf !!! Nous voilà rassurés, le jour d’après est engagé ! Sera-t-il différent ???

  • L’adaptation de l’organisation des CIS

L’encadrement du CIS reste engagé physiquement à 50% de ses effectifs.

Une reprise progressive des entrainements, des formations …

Maintien de l’interdiction du sport collectif.

Rien de bien nouveau dans notre petit monde réel. Nous continuons d’œuvrer avec pertinence pour un service public de qualité malgré ce p….. de virus.

  • Les mesures applicables au CTA-CODIS

Respect des mesures de protections. Une attention particulière au système de climatisation.

Si hier tu devais retirer le masque que tu portais, par précaution … demain tu vas être obligé de porter ce même carré de tissus sur le visage ! Mais, ce n’est pas pareil …

  • L’adaptation des mesures pour la LOG, PUI, GBI

Là aussi, respect des mesures de protections et prise en compte des prestataires extérieurs.

  • L’adaptation progressive des formations

Une reprise progressive des formations est programmée pour le mois de juin. Cette dynamique concerne également le CNFPT et l’ENSOSP.

Le fil conducteur reste évidemment le respect des consignes sanitaires et l’adaptabilité à chaque temps de formation.

  • L’identification des actions et projets reportés

Il sera nécessaire d’évaluer l’impact organisationnel et financier.

  • L’adaptation des dispositions visant les lieux de restauration

Faudra bien se laver les mains avant d’aller manger …

  • L’adaptation des dispositions visant le travail et le télétravail

Le service en charge de la QVT (Qualité de Vie au Travail) est en charge du dossier.

« Le bonheur au travail est une hypocrisie managériale » dixit la philosophe Julia DE FUNES

  • La conduite à l’égard des personnes extérieures et des rassemblements de personnes

Gel de toutes les conventions entre le SDIS 44 et d’éventuelles structures organisatrices (amicales, associations sportives, etc).

Snif !!! Adieu veau, vache, cochon, bal du 13 juillet …

  • Les mesures de sécurité et de sureté

Cette dynamique concerne l’informatique et l’ensemble des bâtiments du SDIS.

« Soulagement » Là où l’état d’urgence a échoué, le coronavirus va réussir à … sécuriser les centres de secours !  

  • La consultation des instances

Il n’y a aucun retard dans la gestion des dossiers.

Rassurés nous sommes ! La direction va continuer à passer en force sa vision d’Avenir …

  • Les mesures de soutien social

Tout sera mis en œuvre pour soutenir les personnels les plus en difficultés.

Intéressant en cette période de mobilités … 

  • La communication vers les personnels

On vous proposerait bien notre journal satirique, mais le boss ne va pas apprécier …

Interventions sudistes

Temps de travail

  • Strict respect de l’effectif mini imposé par le DDSIS en début de confinement. Les heures de stages annulées ne peuvent être replacées en garde au-delà de l’effectif minimum.
  • Nos courriers sur la revalorisation du temps décompté pour les ASA relatives à la garde d’un enfant de moins de 16 ans ont enfin été entendus. Une garde ne sera pas décomptée 7h mais bien 16.  Effet rétroactif au 16 mars.

Hi-ha !!! Il n’y a pas de petite victoire … mais attendons tout de même la note statuant cette modification.


Nous attendons également avec impatience la note émanant du GSE/DRH sur la formation. 

Saison estivale 2020

  • Le SDIS 44 prévoit le recrutement de 90 saisonniers. Les 2/3 sont actuellement dans les starting block.
  • Piquet Nord Loire : une note est en cours de finalisation par le Groupement Ouest sur la mise en œuvre des piquets des CIS Saint Nazaire et Pornic. 

Cette année, promis, tout est bien rôdé … quoique !

… mais vous n’êtes pas obligés de nous croire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUD SDIS 44

GRATUIT
VOIR